Le Pilates: une belle surprise

No comments

Depuis de nombreuses années, j’entends parler du Pilates qui serait une pratique de gymnastique douce, venant renforcer nos muscles profonds… Oui mais encore!!!

Bon, 2017 : C’est décidé, je me lance moi aussi dans cette aventure du Pilates!

Après avoir suivi quelques cours et lu plusieurs livres sur le sujet, je pensais être prête à suivre une formation pour vous proposer à vous aussi ce type de séance! Ce que j’avais vu ressemblait ni plus ni moins qu’à une gymnastique douce avec des personnes débutantes, ou à une séance de renforcement musculaire ordinaire si les adhérents étaient assez expérimentés.

C’est en mars 2017 que j’ai suivi la première partie du Matwork I à Lyon. J’y ai découvert plusieurs choses!

La première: ce que je pensais suivre, à savoir du Pilates avant ce jour, n’en était pas en réalité! Le Pilates n’est donc pas de la gymnastique douce ni un simple renforcement musculaire des muscles profonds.

Ensuite, le Pilates demande de prendre en compte 5 points importants, devant être scrupuleusement suivis tout le long de l’exécution des différents exercices. Et ça! Ca change absolument tout! C’est ce qui fait la différence entre le Pilates et la gymnastique douce ou un simple renforcement musculaire. Même le plus simple des exercices peut alors devenir un vrai supplice, même pour un sportif confirmé!

Et enfin, un cours de Pilates, un vrai, ne peut être un cours dispensé à plus de 12 personnes (grand maximum 15!!!), sinon on perd en qualité de l’intervention du professeur de Pilates. Ceci explique le coût un peu plus élevé d’1h de cours en comparaison à d’autres cours tels que le célèbre cuisse-abdos-fessiers.

En posant un regard attentif, je me suis aperçue que le Pilates est en total adéquation avec la discipline qui a changé ma vie, à savoir le yoga. On y apprend à renforcer nos muscles profonds, et travailler sur les mêmes éléments même s’ils sont appelés différemment. L’auto-grandissement est également un aspect partagé par ces deux pratiques.

Ce que j’en ai conclu:

Si vous êtes réticent à la pratique de yoga, à cause d’une éventuelle allergie envers la méditation, les OM, les Namaste, la posture du Lotus, etc., le Pilates est une très bonne alternative pour vous!!! Vous en tirerez un bien-être à coup sûr, travaillerez en prévention de douleurs articulaires, de dos, etc. C’est une pratique aussi bien adaptée aux jeunes adultes, femmes enceintes ou en post-natal après avoir effectué une rééducation du périnée, qu’aux séniors! Il est également recommandé par de nombreux kinésithérapeutes dans le cadre d’une prise en charge post-thérapeutique, après avoir suivi une rééducation avec des professionnels de santé.

Si l’on devait choisir un sport à suivre sur ordonnance, il est à mon avis à figurer parmi les premiers de la liste, suivi de près par la marche, et/ou la natation.

 

Laisser un commentaire